Je suis un petit chat rouge
Caché sous le canapé.
Dès qu’une chose bouge,
Je lance la patte pour l’attraper.

 

Moi je suis un petit chat bleu
Qui court toujours après sa queue
Et, quand je m’arrête,
Mes yeux tourneboulent dans ma tête.

 

Mais quel est donc ce gros chat violeta
Qui saute et court partout dans la maison ?
J’ai enfin pu l’attraper…
Oh ! mais ce sont rouge et bleu qui ont emmêlé leurs toisons

 

Jicépé (Pour mon Titi friand de violet !)

Sur ma plage
Des forts incassables
Remplacent les châteaux friables

Sur ma plage
Pas de barrage
Mais des cairns de voyageurs

Sur ma plage,
Frappant silex ou calcaire
Renaissent les gestes de naguère

Sur ma plage
Je pars en voyage
Peinture d’indiens, masques africains

Sur ma plage
Un trésor enfoui
Scintillent milles verroteries

Sur ma plage
Vive les massages
Pierres chaudes sur le dos de maman

Sur ma plage
Pas de grains malpolis
qui s’invitent jusque dans mon lit

Sur ma plage,
Mon beau rivage
A un doux bruit de roulis

Sur ma plage
Mon beau paysage
Monet Seurat en touches arrondies

Sur ma plage
L’horizon infini
M’apprend De Staël et la philosophie

Sur ma plage
Jusqu’au bout de ma vie
Je viendrai, à mes beaux galets gris,
Rendre chaque jour hommage.

 

Emmanuelle Poliméni